• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 2 mars 2017

Evangile du 1er dimanche de Carême dans l’année A – 5 mars 2017

Posté par rtireau le 2 mars 2017

jesus_desert

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 4,1-11. 
En ce temps-là, Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable. 
Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. 
Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. » 
Mais Jésus répondit : « Il est écrit : ‘L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.’ » 
Alors le diable l’emmène à la Ville sainte, le place au sommet du Temple 
et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : ‘Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre.’ » 
Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : ‘Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu.’ » 
Le diable l’emmène encore sur une très haute montagne et lui montre tous les royaumes du monde et leur gloire. 
Il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si, tombant à mes pieds, tu te prosternes devant moi. » 
Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : ‘C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, à lui seul tu rendras un culte.’ » 
Alors le diable le quitte. Et voici que des anges s’approchèrent, et ils le servaient. 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Homélie

Posté par rtireau le 2 mars 2017

1er dimanche de carême dans l’année A - 5 mars 2017

 Genèse 2, 7-9; 3, 1-7a ; Psaume 50 ; Romains 5, 12-19 ; Matthieu 4, 1-11

“Allez-y”, disait le tentateur de la Genèse, “Allez-y ! Vous serez comme des dieux.” Être comme des dieux, être comme Dieu, voilà bien la tentation fondamentale des hommes de tous les temps. Alors que notre vocation d’homme, c’est d’être comme Jésus.

Les trois tentations de Jésus au désert résument toutes les tentations de l’homme :

- la tentation du pain, de la consommation, quelquefois aux dépens des autres,

- la tentation du prestige, pour en mettre plein la vue. Mettre Dieu à l’épreuve alors que c’est nous qui avons à nous mettre à l’épreuve de Dieu.

- la tentation du pouvoir. Mettre Dieu à notre service alors que c’est nous qui avons à nous mettre au service de Dieu.

Jésus fut tenté tout au long de sa vie, et pas seulement au désert ! Il l’a été par les foules qui voulaient le faire roi ou quand les gens lui réclamaient des miracles. Il l’a été par Pierre qui le pressait de renoncer à la croix. Il l’a été quand il priait à Gethsémani ou quand les chefs religieux lui disaient de se sauver en descendant de la croix.

Non ! Les pierres ne seront pas changées en pain. J’ai même lu récemment que si l’on continue à mettre l’économique en premier c’est le pain qui risque de devenir de la pierre. Non ! Les pierres ne seront pas changées en pain pour nourrir Jésus. Mais c’est lui qui se fera pain, et si nous mangeons de ce pain-là, nous savons à quoi ça nous engage. Alors pourquoi pas un carême pour retrouver le goût de vivre, le désir de Dieu qui est désir de fraternité, de solidarité, de pardon, sans se laisser avoir par nos gourmandises. Et puis accepter la présence du Christ au cœur même de notre misère. Pas évident tellement on imagine que nous ne serons dignes de Dieu que quand nous serons impeccables. Non ! Dieu nous prend dans ses bras comme on est. Une pauvreté habitée par sa présence reste une pauvreté, mais devient déjà un lieu de rencontre avec l’Amour qui est Dieu, une brèche où Dieu peut enfin laisser couler sa vie.

Renoncer à la hantise d’avoir toujours plus pour s’exposer au risque d’Etre davantage. Rien à voir avec un carême triste puisqu’il s’agit d’Être davantage. Voulez-vous des exemples ?

- résister à la tentation d’appuyer sur la tête de quelqu’un pour monter en grade soi-même.

- ne pas dire non à telle relation nouvelle qui m’aiderait à être plus, même si je suis tenté par ma tranquillité. J’aime bien le petit mot du paysan savoyard au sujet de nos gourmandises de télé : “La télé, dit-il, un carreau de plus dans la maison, mais à ce carreau-là, il n’y a jamais personne qui frappe, à qui l’on puisse dire “entrez” !

- je pense aussi à ceux qui ont eu une enfance difficile et qui veulent éviter les mêmes coups durs à leurs enfants. Il peut leur arriver de surprotéger, et ça n’aide pas à être plus.

- je me rappelle encore quelqu’un qui avait choisi d’habiter un quartier au milieu de gens en difficulté. Il était capable d’un tel choix parce qu’il vivait des moments de réflexion dans un groupe de partage, un groupe qui lui donnait des idées et surtout des amis pour l’aider dans son choix.

Je vous propose un carême pour essayer d’être comme Jésus (pas comme Dieu), pour regarder la croix où le Christ est homme sans cesser d’être Dieu, la croix où Jésus se hisse vers Dieu sans cesser d’être homme. J’ai lu quelque part : “l’homme s’y connaît en paradis terrestre, mais ne réussit souvent qu’à bâtir diverses variantes d’enfers. Dieu lui apparaît comme un rival dont il se détourne. Il veut être son propre dieu, tout posséder et tout dominer.”

Alors j’aime bien le dialogue plein de poésie entre les deux petites voix qui habitent chaque humain lorsqu’il cherche à apaiser sa soif de bonheur :

- Il y a les plaisirs suggère la voix obscure. - Il y a surtout les miracles de l’amour, murmure une source des profondeurs. Il comblera tes faims les plus grandes.

- Pourquoi ne pas te servir de Dieu pour promouvoir tes projets et briller devant les hommes ? - C’est que, dit la petite voix, les projets de Dieu valent tellement plus que tes plus beaux rêves.

- Mais Dieu est un frein à ton épanouissement. Que ta volonté soit faite et non la sienne ! - Menteur, répond la voix d’éternité, la grandeur de l’homme, c’est de se remettre, dans la confiance, à son créateur. “Seigneur que ta volonté soit faite, et non la mienne !”

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

boutiqueesoterique |
Entre Dieu et moi paroles d... |
Eglise de Maison |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vous connaîtrez la vérité e...
| CHORALE "VOIX DES ANGES" D'...
| Le son de la trompette