• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 29 octobre 2018

Evangile de la fête de Tous les Saints – 1er novembre 2018

Posté par rtireau le 29 octobre 2018

Chrysan

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5, 1-12a.

En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! »

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Homélie

Posté par rtireau le 29 octobre 2018

Fête de la Toussaint- 1er novembre 2018

Apocalypse 7, 2-4. 7-19 ; Psaume 23 ; 1 Jean 3, 1-3 ; Matthieu 5, 1-12a

C’est le Père Jacques NOYER, l’ancien évêque d’Amiens, qui fait l’homélie d’aujourd’hui…

 

Il aurait pu dire : les pauvres sont des paresseux ! Mettez-les au travail !

Il aurait pu dire : la pauvreté est une honte ! Qu’elle disparaisse de nos yeux !

II aurait pu dire : les pauvres d’aujourd’hui sont les riches de demain !

Mais il a dit:bienheureux êtes-vous si vous avez un cœur de pauvre, vous saurez ce qu’est le Royaume de Dieu.

 

Il aurait pu dire : la vie est un combat ! Et que le plus fort gagne !

Il aurait pu dire (et il l’a dit) : celui qui use de l’épée périra par l’épée !

Il aurait pu dire (comme La Fontaine) : le chêne est déraciné, le roseau ne rompt pas.

Mais il a dit:bienheureux êtes-vous si vous êtes habités par la douceur, on vous donnera ce quevous ne convoitez pas.

 

Il aurait pu dire (et il l’a dit) : il faut que le bien portant soigne le malade.

Il aurait pu dire : l’humanité doit éliminer les faibles !

Il aurait pu dire : un jour on inventera un surhomme qui vivra mille ans !

Mais il a dit: bienheureux êtes-vous si vous vous sentez faibles, vous accéderez à la joie de la consolation !

 

Il aurait pu dire (avec les anciens) : le summum de la justice est ce qui est le plus injuste !

Il aurait pu dire (avec La Fontaine) : la raison du plus fort est toujours la meilleure !

Il aurait pu dire (et il l’a dit) : la justice des hommes n’est pas la justice de Dieu !

Mais il a dit : bienheureux êtes-vous si vous avez soif de la justice, cela suffira pour vous en donner le goût !

 

Il aurait pu dire (avec d’autres) : ne faites pas auxautres ce que vous refusez pour vous !

Il aurait pu dire : soyez solidaires ! C’est ensemble que vous vous en sortirez !

Il aurait pu dire (et il l’a dit) : si votre frère a péché, ramenez-le à la sagesse !

Mais il a dit: bienheureux êtes-vous si vous savez faire miséricorde, vous obtiendrez pour vous indulgence et pardon !

 

Il aurait pu dire (et il l’a dit) : vous êtes au milieu des voleurs, soyez prudents et rusés !

Il aurait pu dire (et il l’a dit) : ne vous fiez pas aux apparences, aux sépulcres blanchis !

Il aurait pu dire (comme Sénèque) : apprends à ne rien désirer, tu ne souffriras plus !

Mais il a dit: bienheureux êtes-vous si vous avez un cœur pur, simple et sans malice, vous aurez la chance d’entrevoir la lumière de Dieu !

 

Il aurait pu dire : cherchez la paix loin du commerce des hommes !

Il aurait pu dire : la paix est au bout du fusil ; si tu veux la paix, prépare la guerre !

Il aurait pu dire : tu n’es pas fait pour la paix. Dieu t’attend pour imposer sa loi !

Mais il a dit : bienheureux êtes-vous si vous travaillez sans cesse a bâtir la paix,vous goûterez la joie d’être fils de Dieu et frères de tous !

 

Il aurait pu dire (et il l’a dit) : venez à moi, je vous donnerai le repos !

Il aurait pu dire (comme Coluche) : je ne vous promets pas le grand soir, juste à manger et à boire !

Il aurait pu dire (comme Guy Béart) : le premier qui dit la vérité sera exécuté !

Il aurait pu dire (comme Churchill) : je n’ai à vous offrir que du sang et des larmes !

Mais il a dit: bienheureux êtes-vous si on vous critique, si on vous persécute, si on vous calomnie à cause de moi, car c’est le sort des prophètes.

Soyez dans la joie aujourd’hui car vous êtes sur le bon chemin ;le chemin sur lequel Dieu vous attend.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

boutiqueesoterique |
Entre Dieu et moi paroles d... |
Eglise de Maison |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vous connaîtrez la vérité e...
| CHORALE "VOIX DES ANGES" D'...
| Le son de la trompette