• Accueil
  • > REENCHANTER le Monde… il en a besoin !

REENCHANTER le Monde… il en a besoin !

Capture d’écran 2020-04-04 à 10.05.02

 

Jade et le réenchantement du Monde (François Garagnon- 2018)

Extraits : page 164

Je me suis posée face à l’horizon pour ne rien perdre du spectacle, le buste droit comme un cierge de Pâques, avec le visage tout brûlant d’amour à la place de la flamme. Oui, je me sentais tout feu tout femme ! Prête à mourir à moi-même pour mieux ressusciter ! J’ai commencé à respirer tout doucement et à faire silence d’amitié avec tout l’air du dehors qui rentrait au-dedans et que je redonnais au monde. Comme toujours, c’était un lent apprivoisement, sans cesse recommencé. Il m’est apparu que ce qui est invisible est invincible. C’est pour cela que notre seule vraie victoire, celle qui dure, qui n’a jamais de fin, a toujours à voir avec l’amour, la foi, la joie et tous ces sentiments-là…

 

Jade et les sacrés mystères de la vie (François Garagnon- 2013)

Extraits : page 15. « Un mystère a longtemps plané dans ma tête, avant de se poser sur une branche de ma conscience. Ce mystère avait une sacrée envergure et je l’ai approché tout doucement, d’abord parce que je voulais éviter qu’il s’envole, et puis aussi parce que j’avais un peu la frousse. Ce mystère, c’est celui de la présence de Dieu. J’arrivais pas à comprendre pourquoi Dieu qui était soi disant partout, on ne le voyait nulle part. Or, un jour, je me suis réveillée tout ensoleillée de bonheur. Ça m’arrive des jours, je sais pas pourquoi, j’ai tellement de ciel bleu à l’intérieur de moi que j’ai l’impression d’avoir mangé de l’infini. Ça te fait mousser le cœur, ça te monte à la tête, et tu te sens pétiller… Tu sais comment les grecs ont baptisé ce pétillement de l’être ? Enthousiasme

Page 21. Dieu, c’est difficile à expliquer, c’est quelqu’un qui ressemble à personne, on ne l’entend pas avec les oreilles et on ne le voit pas avec les yeux. On le sent, c’est tout. Je ne sais pas si ça t’est déjà arrivé de le rencontrer, mais c’est très surprenant : en apparence, c’est simple comme bonjour, et pourtant il y a comme une énigme qui plane, comme un oiseau invisible dans un espace inconnu. Il parait que cet oiseau invisible s’appelle l’Esprit… Monsieur Saint-Esprit, c’est un peu comme un allumeur de réverbères, il illumine tout ce qu’il approche. Donc, la présence de l’Esprit, c’est facile à reconnaître : on respire un parfum d’harmonie, d’équilibre et de transparence. C’est simple, c’est comme si l’homme ressentait une connivence. Une connivence entre sa petite graine de vie et le bouquet de l’infini, entre le visible et l’invisible.« 

Laisser un commentaire

 

boutiqueesoterique |
Entre Dieu et moi paroles d... |
Eglise de Maison |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vous connaîtrez la vérité e...
| CHORALE "VOIX DES ANGES" D'...
| Le son de la trompette