• Accueil
  • > Recherche : homélie mercredi cendres 2018

Résultats de votre recherche

Homélie

Posté par rtireau le 12 février 2018

Mercredi des Cendres – 14 février 2018

Joël 2, 12-18 ; Mt 6, 1-6. 16-18

Voici donc selon St Matthieu, 3 proposition fortes de Jésus : PARTAGE, PRIÈRE,  et JEUNE

- 1ère proposition : La société fait souvent de l’argent le sens de la vie. Mettez donc le sens ailleurs ! Montrez votre liberté par rapport à l’argent en le partageant : le meilleur placement, c’est le partage. Mais chut… Les banques ne le savent pas encore.

- 2de proposition : Votre société est pressée. Vous, prenez le temps ! La prière est un temps gratuit.

Comme disait le père Lintanf : la prière  est un entretien aux 3 sens du terme :

- un entretien avec Dieu… on parle à Dieu et on écoute sa réponse.

- un entretien de ma vie, comme j’entretiens ma voiture, pour que l’évangile reste en état de marche dans ma vie.

- le 3° sens, c’est qu’en priant ensemble, on s’entre-tient les uns les autres, on se soutient.

- 3ème proposition de Jésus : La société rêve souvent de consommation. Vous, rêvez d’autre chose ! Votre jeûne sera un refus du système en place. Comme disait un enfant un jour : quand on ne mange pas seul dans son coin, le pain n’a plus tout à fait le même goût : il a le goût du partage.

C’étaient 3 propositions de Jésus. Maintenant, quelques suggestions simples :

• Essayez donc le sourire gratuit (pas le sourire commercial qui essaie d’être rentable), le gratuit :

            – le sourire gratuit dans l’escalier, dans l’ascenseur, dans la rue … (facile)

            – le sourire gratuit au volant de votre voiture…  (plus dur …)

 • Essayez donc de résister à la morosité ambiante. Il y a des cercles d’amis bonnets de nuit où ça fait bien (paraît-il) de dire que tout va mal. Essayez de résister et de dire ce qui va bien. Etre chrétien c’est résister à la morosité ambiante. Pour un chrétien, l’horizon c’est Pâques, et personne ne peut empêcher de ressusciter tout ce qui est partagé par amour dans nos vies. (Le chrétien se souvient qu’on a réussi à mettre Jésus à mort, mais qu’on n’a jamais réussi à l’enterrer.)

• Essayez donc de dire du bien des gens, d’arrêter les radio-vipères. Essayez donc de dire du bien surtout de celui dont tout le monde dit du mal (pas simple)

En bref, en cette période où les microbes sont actifs et les malades nombreux, je vous invite à croire au virus du bien et à la contagion du sourire.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

 

boutiqueesoterique |
Entre Dieu et moi paroles d... |
Eglise de Maison |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vous connaîtrez la vérité e...
| CHORALE "VOIX DES ANGES" D'...
| Le son de la trompette